28/09/2011

Dans 4 ans, 22 candidat-e-s au Conseil des Etats?

Telle est la réflexion qui me vient à l'esprit en sortant du débat public sur les élections nationales animé par la Tribune de Genève mardi soir. Il manquait en effet sur l'estrade, les voix  de l'UDC  (premier parti de Suisse), de l'extrême gauche et surtout des Vert'libéraux, parti que l'on pronostique connaître la plus grande progression électorale.

La rédaction a décidé de n'inviter que les candidat-e-s aux Conseil des Etats, un choix comme un autre. Pourtant, si la Tribune ne change pas de stratégie, nous risquons de voir dans quatre ans chaque liste aux nationales, présenter un-e candidat-e aux Etats afin d'assurer sa place dans le débat politique de façon équitable. Pour cette année on se serait donc retrouvé avec 22 candidat-e-s pour le Conseil des Etats! Une situation connue dans le canton de Vaud où 13 candidat-e-s s'affrontent avec un probable deuxième tour et les coûts y afférant à la clé.

Si les médias se plaisent à dénoncer la pléthore de listes ou de candidat-e-s alibis, ils parviennent néanmoins à l'encourager avec ce type de pratique "fermées". On en vit actuellement la dérive avec toutes ces listes alibis qui offrent à leurs déposants une pseudo meilleure visibilité. Une plus large couverture d'affichage qui se solde par une totale illisibilité. Et que dire de la même affiche principale qui utilise plusieurs numéros de liste et qui font peu de cas des listes jeunes ou étrangers

Les Vert'libéraux respectueux d'un débat démocratique cohérent et sincère ont décidé de ne faire qu'une liste donnant la même chance aussi bien aux jeunes qu'aux Suissesde l'étranger. De même, nous ne présentons pas de candidat-e-s alibi-e-s au Conseil des Etats. En espérant que les médias ne contribuent pas la dérive des règles du jeu démocratique et respectent la qualité du débat public en restant équitables dans le choix des invité-e-s et l'exposé des idées.

Laurent SEYDOUX
Candidat Vert'libéral, liste 7, au Conseil National

 

 

19:27 Publié dans Genève | Lien permanent | Commentaires (4) | Tags : conseil national, état, seydoux, vert'libéraux, débat, tribune, genève | |  Facebook

Commentaires

Prenez exemple sur vos ancêtres eux vivaient le moment présent sachant que le futur n'existe pas avant demain !

Écrit par : lovsmeralda | 29/09/2011

Parler du présent, c'est déjà du passé.
Parler de l'avenir, c'est préparer le présent.

Écrit par : Laurent Seydoux | 29/09/2011

Avant la prochaine élection du Conseil aux Etats, il y aura celle du Conseil d'Etat. Serez-vous candidat?

Écrit par : JF Mabut | 29/09/2011

@JF Mabut: Laissez nous terminer cette élection importante pour nous, avant de parler d'avenir.
Cela étant, depuis notre création, l'objectif électoral principal est d'être bien présent aux élections cantonales et nous avons bien commencé avec les communales et maintenant les fédérales. A l'électrice et l'électeur de déjà nous montrer que nos visions ont leur place dans le débat politique.

Écrit par : Laurent Seydoux | 29/09/2011

Les commentaires sont fermés.