27/04/2012

Le président de la CCIG aurait-il été sacrifié par le PLR?

teasersmall16x9.jpgOn peut légitimement se poser la question de savoir si François Naef, patron de Merck Serono, devenait un problème pour le PLR en vue de la campagne au Conseil d'Etat.

Le mélange entre le rôle d'un patron d'un désastre industriel qui n'a pas été anticipé, et celui du Président de la Chambre de Commerce et d'Industrie de Genève qui soutient officiellement le candidat PLR, était devenu gênant.

Une situation bien embarassante pour les trois membres sur 6 de la Direction de la Chambre qui sont également au comité directeur du PLR.

L'économie genevoise et ses emplois ont besoin de gouvernants en connaissance du millieu de l'entreprise, capables d'en comprendre les enjeux et de les anticiper indépendamment des lobby.

 

http://ge.vertliberaux.ch/elections/

18:07 Publié dans Genève | Lien permanent | Commentaires (2) | Tags : françois naef, cig, merck serono | |  Facebook

26/04/2012

Un Plan Directeur Cantonal, pour quoi, pour qui?

Pour quoi ? Pour qui ? Car c'est bien de cela dont il s'agit.

  • Pour justifier le projet d'agglo, prétexte au retour du tram à Genève?
  • Pour loger 100'000 nouveaux arrivants?
  • Pour rattraper 30 ans d'immobilisme dans la construction de logements et d'infrastructures?

        Face à ces questions, les Vert'libéraux proposent les Assises de l'aménagement du Grand Genève pour parvenir à une proposition démocratique concertée au service des projets d'aménagement du territoire et du logement. Le développement de Genève ne se fera pas hors du débat démocratique.

        L'histoire de 30 ans d'immobilisme, de politique désorientée dans la construction de logements et d'infrastructures a fait ses preuves : une offre insuffisante, donc à des prix exorbitants lorsqu'il s'agit de se loger. Genève doit reprendre en mains les fondements de sa responsabilité sociale et en finir avec des constats qui poussent nos jeunes et les familles à quitter leur Canton. Retrouver une authentique dynamique de développement devra être notre priorité. Pour atteindre cet objectif, une réflexion sereine et objective en matière de priorités d'actions pour notre développement s'impose.

        Le contenu de ces assises se basera sur un état des lieux et des rencontres effectués au préalable sur les projets en cours. Les Communes, les associations suisses et françaises doivent absolument prendre part aux débats, faire part de leurs besoins et de leurs expériences. Les divergences feront ainsi l'objet de négociations entre tous les acteurs concernés afin qu'ils se positionnent en vue de projets durables et favorisant le logement.

        Tout cela prend du temps, mais il nous faut commencer par instaurer un vrai plan de marche, et ce, rapidement. Par mon esprit d'entrepreneur allié à mon expérience de l'aménagement du territoire et des démarches participatives, en tant que Conseiller d'Etat, je serais en capacité réelle et immédiate de mettre en oeuvre cette proposition.

         

        879555813.jpg

         

         

         

        16:50 Publié dans Genève | Lien permanent | Commentaires (4) | Tags : assises, grand, genève, plan directeur, seydoux, conseil d'etat | |  Facebook