12/03/2015

Des êtres humains, pas des ressources humaines !

123569-0kfagyLPkzkenf1h2P6xRQ.jpgMadame et Messieurs du Conseil d'Etat, vous rendez-vous compte de la violence de votre politique de réformes?

Vous travaillez avec des êtres humains, pas des ressources humaines. La responsabilité et le respect devraient être des valeurs qui guident vos décisions. Vous ne pouvez pas mépriser ainsi des enseignants, des directeurs, des parents d'élèves ou des élèves en les mettant devant le fait accompli. La réflexion du changement doit impliquer les personnes concernées dans les choix qui peuvent changer drastiquement leurs conditions de travail.

L'inquiétude, voire la peur du changement, est certainement un des facteurs les plus bloquants pour permettre des réformes.

Il ne fait aucun doute que l'organisation de l'enseignement doit être adaptée, mais vous ne pouvez pas le faire contre les personnes directement impliquées. Faire confiance, c'est donner des responsabilités, c'est reconnaître à l'autre sa capacité à participer de façon constructive aux éléments qui forgent une décision.

L'effet le plus dévastateur pour les personnes impliquées est certainement d'apprendre cela par la presse, comme tout le monde.

08:45 Publié dans Genève, Humeur | Lien permanent | Commentaires (3) | |  Facebook