17/09/2018

Industrie 4.0 : les associations créatrices des emplois de demain

L'entrepreneuriat associatif:


52452849_s-300x200.jpgToutes les analyses sur les conséquences envisagées de l’Industrie 4.0 convergent dans la même direction : les nouvelles technologies vont faire disparaître certains métiers du fait de l’automatisation des tâches. Toutefois, ces disparitions vont laisser place à de nouveaux métiers, comme cela a toujours été le cas dans les différentes révolutions qu’a connu l’humanité. Alors que les compétences physiques et manuelles vont diminuer, les compétences cognitives complexes ; les compétences sociales ; les compétences technologiques vont se développer (Mc Kinsey, 2018). Les entreprises vont rechercher des personnes formées dans ces champs de compétences et porteuses d’un tempérament flexible et agile.

Un nouveau vivier d’emplois va donc se créer, notamment dans les domaines des soins à la personne, du bien-être, des loisirs, du sport ou de la culture. Et les associations ont un rôle fondamental à jouer ! Grâce à leur connaissance du terrain, elles sont des observatrices de première ligne des besoins nouveaux et elles savent mettre en place des réponses souples, innovantes et adaptées. Elles font donc partie des entreprises de demain, car elles sont capables d’avancer avec les enjeux de cette nouvelle révolution, tout en veillant à lutter contre la mise en marge des personnes les plus vulnérables à ces transformations. Les associations sont de véritables pépinières d’opportunités et d’activités économiquement viables.

Vous êtes une association, en relation professionnelle avec des associations, ou tout simplement intéressé-e par un modèle associatif innovant, je ne peux que vous encourager à suivre la formation de 3 jours sur l'entrepreneuriat associatif dans le cadre du CEFOC en novembre 2018.

Pour toute information complémentaire, n'hésitez pas à me contacter : l.seydoux@lys.ch

Au plaisir d'échanger avec vous sur les solutions que chacune et chacun peut proposer pour répondre aux transformations de notre société.

09:48 Publié dans Air du temps | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook

Les commentaires sont fermés.